indiens Atacama

 

 


 



les Atacamas   (ethnie)

http://k05.kn3.net/4D3E2B328.gif

 

Vivant actuellement à Jujuy population restante en 2005 ... 3'044 personnes

Les Indiens Atacamas (s'auto-dénommant Lickan-antay dans leur langue, le kunza, ce qui peut se traduire par les habitants du territoire),également appelés Alpatamas, Kunzas, Likan-antai ou Likanant, sont une ethnie indigène d'Amérique du Sud qui habitait l'intérieur du sert d'Atacama(Nord du Chili et del'Argentine et sud-ouest de la Bolivie), depuis les alentours du cours du río Loa au nord (IIème région chilienne d'Antofagasta), jusqu'à Copiapó au sud. Ils occupaient les ravins et les vallées de ce désert, ainsi que les flancs de la Cordillère des Andes, entre le Chilli et l'Argentine y compris toute la Puna méridionale ou Puna de Atacama.

C'était un peuple d'agriculteurs et d'éleveurs (élevage de camélidés) qui réussit à utiliser les très maigres ressources en eau de l'endroit pour obtenir d'abondantes récoltes. De même que les Quechuas, ils créèrent un système de cultures en terrasses, dans le but d'empêcher l'eau de dévaler et d'éviter l'arrachage de la couche organique et fertile du sol.

Leurs cultures furent variées : potirons, courges, piments, pois, tabac (utilisé avant tout à des fins rituelles), figuiers de Barbarie ou tunas, maïs et surtout pommes de terre et quinoa.

Ils
engraissaient leurs cultures avec le guano des oiseaux de la côte, qu'ils transportaient à dos de lama. Ils réalisaient aussi un commerce de troc avec les pêcheurs nomades Changos, qui étaient établis sur la côte ; ils échangeaient ainsi leur viande principalement sous forme de charqui (viande salée et séchée au soleil), contre des fruits de mer et des poissons.

Les Atacamas utilisaient les lamas comme animaux de charge et s'alimentaient également de leur viande et se vêtaient de leur peau et de leur laine. Ils protégeaient leurs agglomérations par des murailles construites en pierres, véritables forts appelés pucará ou pukará (mot runa simi ou quechua dont la prononciation correcte semble être púkara). Ils développèrent un important artisanat en céramique, et en outre, ils furent le premier peuple qui commençaà utiliser le minerai de cuivre qu'ils extrayaient de Chuquicamata, et l'or de la mine d'Incahuasi (Catamarca).

Humahuaca Pucará de Tilcara Pukará_de_Quitor


D'accord avec les vestiges archéologiques trouvés et les investigations réalisées dans cette partie de l'Amérique du Sud, les noms de leurs établissements subsistent à ce jour, comme les oasis de Quitor, Chiu-Chiu, Lasana, Turi, Topayín, Susques, Calama, Antofagasta de la Sierra ainsi que l'un des plus importants centres de leur culture, l'oasis de San Pedro de Atacama près de l'ancienne ville de Tastil.

   PISTE VERS THERMES DE TURI (1)
           
     Quitor                               Chiu-Chiu                                 Lasana                                    Turi
San_Pedro_de_Atacama_oasis.jpg