PEUPLES AMERINDIENS indiens des Amérique

Les Coeur d'Alène

Les Cœur d'Alène

Coeur d alene people and tipis desmet reservation c 1907
Les Amérindiens Cœur d'Alène formèrent une nation qui vécut dans le nord de l'État de l'Idaho, à l'est de l'État de Washington et à l'ouest de l'État du Montana.

Idaho regions map sawtooth

À l'époque de la Louisiane française, les coureurs des bois et trappeurs français et Canadiens français surnommèrent ce peuple « Cœur d'Alène » en raison de sa dureté en affaires (l'alène est un solide poinçon permettant de travailler les peaux et les fourrures). Dans leur langue, les Amérindiens s'appellent eux-mêmes Schitsu'umsh ou Skitswish (ce qui signifie "le peuple que l'on découvre ici"). Leur langue appartient à la famille linguistique des langues Salish.

Les membres de la tribu « Cœur d'Alène » vécurent dans le nord de l'État de l'Idaho, appelé Idaho Panhandle.

lac Coeur d'Alène

Boardwalk bridge 0lac coeur d alene

La réserve indienne de Coeur d'Alene, située au sud de la station balnéaire de Coeur d'Alene dans le nord de l'Idaho, occupe une fraction des territoires d'origine de la tribu. Un morceau de terre en forme de flèche, la réserve comprend la bordure des Rocheuses occidentales, la moitié du lac Coeur d’Alène et des parties du pays fertile de Palouse. Les commerçants français de fourrures ont nommé la tribu des Cœurs d’Alène - "le cœur d’un poinçon" - en disant qu’ils étaient les meilleurs marchands du monde. Le commerce de la tribu impliquait des voyages d'une année sur la côte du Pacifique ainsi que dans les grandes plaines pour échanger des marchandises. Ils s'appellent eux-mêmes Schee chu'umsch , ce qui, dans leur langue salish natale, signifie "ceux que l'on trouve ici".

Les Indiens de Coeur d'Alene vivaient dans de grands villages permanents le long des rivières Spokane et St. Joe, près des lacs Coeur d'Alene et Hayden et dans des parties de la grande prairie connue aujourd'hui sous le nom de Palouse, une superficie d'environ 5 millions d'acres. . Ils entretenaient des relations étroites avec les tribus continentales du Canada et du Nord-Ouest, partageant une langue et des lieux de pêche communs, se mariant entre eux et participant à de grands rassemblements commerciaux et à des célébrations. L'argent a été découvert dans le panhandle de l'Idaho dans les années 1870, déclenchant une frénésie d'activité minière. La réserve indienne Coeur d'Alene, établie en 1873, comprenait à l'origine tout le lac Coeur d'Alene. Par une série d’accords conventionnels, la réserve a été réduite à sa taille actuelle.
L'une des premières missions catholiques de l'Ouest, la mission Cataldo a été créée sur la rivière St. Joe au début des années 1840. En raison des inondations, il a été déplacé en 1848 sur une falaise surplombant la rivière Coeur d'Alene. Une nouvelle église et une nouvelle maison paroissiale ont été construites à cet endroit et sont toujours conservées, faisant toutes deux partie du parc d'État Old Mission. Tous les 15 août, la tribu Coeur d'Alene installe des tipis sur le terrain de la mission pour célébrer la fête annuelle de l'Assomption.

Steptoe Butte est le point culminant de la Palouse (plus de 300 mètres au-dessus du fond de la vallée), adjacent à la réserve, et l’un des sites sacrés les plus importants du cœur d’Alène. Son apogée fut un lieu de méditation, de prière et de cérémonie pendant des siècles. La butte, recouverte d'une herbe duveteuse, est un rocher solide, vieux de 500 millions d'années.

Ob 7808de steptoe butte

Date de dernière mise à jour : 27/11/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !