les Delawares/Lenapes

 

Les Lenapes ou Lénapes, appelés aussi Delawares par les émigrants, sont un peuple amérindien organisé en clans, originaire de la rive du fleuve Delaware, de l'Hudson et du Long Island Sound. Le peuple avait trois branches : les Munsee, les Unami et les Unalachtigo.

Les Lénap
es, au moins ceux du New Jersey, avaient une curieuse pratique matrimoniale : un jeune homme ne pouvait épouser qu'une femme âgée et une jeune fille qu'un vieillard. L'intérêt de cette pratique serait de permettre aux vieilles personnes d'assurer leurs vieux jours tout en transmettant leur expérience aux générations suivantes.

S
ur la côte atlantique, vers Sandy Hook, par exemple, ce peuple pratiquait le ramassage à grande échelle des huîtres qui y croissent spontanément. Ces huîtres étaient fumées l'été pour être consommées l'hiver.
À l'
époque des premiers contacts avec les Européens, les Lénapes ne semblent liés que par des liens assez lâches. La population est organisée en villages autonomes entre eux qui peuvent conclure des alliances temporaires, en particulier pour faire face à une menace extérieure.Les maladies apportées par les colons, les guerres se déclenchant entre indiens pournéficier du commerce avec ces derniers et la géralisation de la consommation d'alcool va conduire leur société à se désagréger. Confrontés à la pression grandissante des colons, des Lénapes d'origines variées migrent dans la Vallée de l'Ohio au cours des premières décennies du XVIIIe siècle. C'est dans ces communautés fondées par des déracinés que va prendre naissance un mouvement prophétique amérindien dont le représentant le plus connu est Neolin. Combattant l'alcoolisme, le matérialisme et la polygamie, il appelle les indiens à rompre avec les Européens et à les chasser de leur terre. Son appel à une renaissance culturelle et spirituelle constituera le terreau idéologique de la bellion de Pontiac entre 1763 et 1766

La Nation Delaware, parfois nommée Absentee ou Delaware de l'Ouest, est l'une des deux tribus Lenape reconnues par le Bureau des affaires indiennes aux États-Unis. Les indiens Lenape basés à Bartlesville, dans l'Oklahoma, forment la deuxième de ces tribus. Le complexe tribal de la Nation Delaware est situé au Nord de la ville d'Anadarko (Oklahoma) sur la route 281.

Le peuple Lenape a connu trois divisions dialectiques, qui ont par la suite formé les bases des trois clans : les Munsees (aujourd'hui appelés Tùkwsit, le clan des loups), les Unilactigos (Pële, clan des Dindes) et les Unamis (Pùkuwànko, clan des Tortues). C'est ce dernier clan qui forme la nation Delaware.

La
nation Delaware a été la première nation amérindienne à signer un traité avec le gouvernement des États-Unis, le traité de Fort Pitt, le 17 septembre 1778.

Les Delaware s'installèrent dans l'Oklahoma en 1867, après avoir racheté une terre à la nation Cherokee pour 438 000 dollars. Mais il n'était pas établi clairement que la transaction conférait aux Delaware des droits au sein de la Nation Cherokee. La question a é traitée en 1898 par la justice américaine, qui, par le Curtis Act, dissolut les gouvernements tribaux et ordonna que les terres ne soient allouées qu'à des membresindividuels de tribus. Les Delaware firent appel de cette cision mais perdirent le pros. En 1907, (environ 650 000 m²) de terres furent vendues en 160 lots d'un acre. Les terres non allouées furent vendues à des individus non-Indiens.

La
tribu a été reconnue par le Bureau des affaires indiennes le 5 juillet 1958 et officiellement nommée la « tribu Delaware de l'Oklahoma de l'Ouest ». Elle a ratifié sa constitution en 1972. En novembre 1999, la tribu a adopté le nom de Nation Delaware3.

En 2004, l
es Delaware d'Oklahoma ont poursuivi en justice l'État de Pennsylvanie au sujet des terres perdues en 1800, après le Walking Purchase de 1737 – un accord légalement contestable

 


La nation Delaware compte 1 422 membres. Son président est Kerry Holton. Elle est installée à Anadarko, et sa zone de juridiction tribale appartient au Comté de Caddo dans l'Oklahoma. Son activité économique annuelleest estimée à 5millions de dollars. Son casino, Gold RiverBingoand Casino, estsituéau nord d'Anadarko6.

T
raditionnellement, le peuple Lenape ou Delaware parle les langues delaware galement appelées langues Lenape),le Munsee et l'Unami. Ces deux languestrès proches l'une de l'autre appartiennent au sous-groupe des langues algonquiennes, dans la famille des langues algiques. Le Bureau de préservation culturelle de la nation Delaware se dit chargé de « préserver et protéger la langue Lenape »  sans qu'il soit précisé s'il en reste des locuteurs.

Le munsee (connu aussi sous le nom dedelaware, ou de delaware de l'Ontario) est une langue en danger de la famille des langues algonquiennes, elles-mêmes membres de la famille des langues algiques. Le munsee était par autrefois aux alentoursdu New York moderne aux États-Unis, notamment à Long Island, Manhattan, Staten Island, aussi bien que dans les zones alentour de lavale de l'Hudson (en), du nord du NewJersey,et du nord-est de la Pennsylvanie.

Le munsee est désormais parlé seulement dans la réserve de Moraviantown (en) en Ontario au Canada par une ou deux personnes âgées .


La Munsee-Delaware Nation No. 1 est une Réserve indienne de la Thames River à 24 kmà l'ouest de St. Thomas (Ontario) au Canada. Sa surface est de 10,7 km2. La Première Nation Munsee-Delaware a enregist une population de 524 habitants en avril 2004, dont 163 vivaient dans la réserve.

Les membres de la branche Munsee de la nation Lenapes (Delaware) arrivèrent dans la région au XVIIIsiècle. Le Lieutenant-Gouverneur, John Graves Simcoe,encouragea les Munsee les Munsee à s'installerici bien que les Chippewa s'y étaient déjà établis. En 1819, laserve Chippewa of theThames fut créé, et en 1840 les Munsee et les Chippewa tombèrent finalement d'accord sur le partage des terres. En 1967 la part revenant au Munsee devint une portion de l'actuelle réserve, qui a été établis par Order-in-Council.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 15/07/2014