cSioux Lakota Sans-Arcs

 

 

tribu des Sans-Arc (Itazipcho)

Sansarc1
debout de gauche à droite: Major Bentley, Little Shield, Lone Eagle, Iron Lightning, Fish Gut, Charging First, G.H. Jaynes 
Assis de gauche à droite: Brown Thunder, C.H. Engelsby, Governor Vessey, Colonel Frost, Yellow Owl, Giles Tapetonwan/Tapeola (interpreter)
agenouillé devant: Afraid of Enemy (Feared by Enemy), Pust On His Shoes (Swan), White Bull (Lazy White Bull)
(Identification selon Donovin Sprague, Cheyenne River Sioux,)

Les Sans Arc (également Itázipčho , Itazipcola , Hazipco - « Ceux qui chassent sans arcs » -  ou Sans Arc sont en Amérique du Nord une tribu indienne  de la famille des Lakota de langues Siouanne . Le nom Sans Arc ('sans arc') est une traduction française du nom propre (Itazipa = arc; et cho = pas).

Les Itazipco forment l'une des sept tribus Lakota; les six autres tribus s'appellent Brulé , Hunkpapa , Minneconjou , Oglala , Sihasapa et two Kettles . Leur ancienne zone tribale était dans le nord - ouest du Dakota du Sud , où ils vivaient comme la plupart des Indiens des Grandes Plaines de la chasse au bison et vivaient dans des tipis . Ils étaient étroitement liés à la parenté de Sihasapa. Les Hunkpapa, Sihasapa et Itazipco habitaient presque la même région, qui s'étendait au nord jusqu'au Little Missouri et au sud jusqu'à la rivière Cheyenne .

Les groupes de Itazipco 

Le Sans Arc sont souvent ensemble avec les Minneconjou ( Mnikȟówožu , Hokwoju - « plantation dans l'eau » - « Les plantes par l'eau ») et les Two Kettel  désignés et répartis dans les groupes suivants:

  1. Ta-shunk´-e-o-ta ce groupe comptait 80 familles leur chef ou leader Red Water
  2. Itaziptco Qtca (Mini-ca-la)
  3. Cina Luta Oiⁿ
  4. Woluta Yuta
  5. Maz Pegnaka
  6. Tatañka Tcesli
  7. Cikcitcela
  8. Tiyopa Otcaⁿnŭⁿpa

Quand les Lakota vivaient près des sources du Missouri (dès le 18ème siècle) il n'y a pas de trace précise de cette souche. On suppose qu'ils faisaient clan commun avec les Miniconjou et d'autres petites bandes Lakota. Selon Lewis Clark ils vivaient des deux côté de la rivière Missouri en aval de la Beaver river dans le Dakota du Nord leur nombre était d'environ 800 personnes.

Vers 1850 ils se sont installé au nord des Black Hills avec les Miniconjou les Hunkpap et les Oglala en chassant les Crow (Absarokee) de la région de la Powder River, les Crow on reculé vers les Montagnes Rocheuses

Sous le commandement de Spotted Eagle ils ont participé à la bataille de "Wagon Box Fight" (Le combat de Wagon Box est un affrontement de la guerre de Red Cloud qui eut lieu le 2 août 1867 près de Fort Phil Kearny dans le Territoire du Wyoming.) Ils ont aussi participé à la bataille de Rosebud et à la bataille de Little Big Horn.

Le 2 août 1867 le capitaine James Powell et 31 des ses soldats ont du faire face à 2'000 guerrier Sioux commandé par Red Cloud venu pour détruire les forts placés sur le "sentier Bozeman"

Leur histoire entre 1850 et 1870 par Kingsley M. Bray

En 1850, Thaddeus Culbertson observa que la division Sans Arc ( Itazipcho , ou sans arcs) du Teton Lakota se composait de trois bandes: 

Culbertson

                    1. Sans Arc proper ...chief: Crow Feather
2. Minisa ...  chief: Lazy Bear 
              3. Ham Eaters ...  chief: Medicine Man

Crow feathers   Lazy bear   Medicine man
de gauche à droite Crow Feather Lazy Bear et Medicine Man

A cette époque, les Sans Arcs étaient évalués à environ 1000 personnes, l'une des plus petites des sept divisions tribales Teton. Leur aire de chasse se trouvait au nord et à l'est des Black Hills, s'étendant vers l'est jusqu'à la rivière Missouri. Ils revendiquent les mêmes terres que le Miniconjou. À cette période, ils jouissaient également d'un lien étroit avec le Hunkpapa, chassant et voyageant souvent avec des hôtes de Hunkpapa dans le nord de Grand River. Un schéma de changements générationnels au cours de la période 1750-1875, les Sans Arcs jouissant alternativement de leur relation privilégiée avec: les Miniconjou et les Hunkpapa. Cela peut être lié à la succession du chef Calf Pipe Keepers suite à des mariages ou des affiliations on peut donc valider les familles suivantes:

Elk Head I de 1815 à 1846 / Hollow Horn 1846 à environ 1877 et Elk Head II de 1877 à 1915

Elk head 1

Au cours de la période 1850-1880 jusqu'à huit bandes constituaient la tribu Sans Arc

chefs diregeant pendant cette période 1865-1880 :

1. Itazipco-hca, Sans Arc Proper 
2. Minisa, Red Water (Black Hawk?)
3. Sina-luta-oin, Red Cloth Ear-ring (Black Eagle) 
4. Woluta-yuta, Ham Eaters (Blue Coat)
5. Mazpegnake, Metal Hair Ornaments (Brown Thunder)
6. Tatanka-cesli, Bull Dung (Spotted Eagle, Red Bear, Looks Up)
7. Siksicela, Bad Ones (Elk Head, Martin Charger)
8. Tiyopa-ocannumpa, Pipe at Door 

Un certain nombre de bandes de Sans Arc sont listées par Josephine Wagoner, mais ne sont pas rapportées ailleurs :

Wipasabyote — chef Many Black-Topped Tipis ?— Miniconjou
Sunka-yutesni — chef Eat No Dogs — Miniconjou
Tiyopa-sa-yuha — chef  Owns Red Door ?=Pipe at Door
Lejeglatkan — chef Drink Own Urine — Miniconjou 1850
Oohe-nompa — chef Two Kettle
Owesica ? — chef Bad Wound

En 1855, Harney remarqua deux principaux chefs de Sans-Arc, Crow Feather II et Hollow Horn - ce dernier fut le Calf Pipe Keeper (chef du la Pipe sacrée) jusqu'à ce qu'Elk Head prenne le contrôle en 1877. Les chefs de Sans Arc reconnus par Harney en 1856 étaient:

1. Crow Feather II 
2. Big Brain 
3. Grass Dog 
4. Yellow Hawk I 
5. Bull Man 
6. Red-Tailed Eagle II (Burnt Face)
7. Black Magpie
8. The Wear Out
9. The One That Leaves Alone 
10. The High One 

En 1857, deux bandes Sans Arc, le Minisa, évalué à 80 lodges (Tipis) et dirigé par Crazy Heart; et les Plenty Horses (non notés par la suite), 75 lodges, dirigés par Crow Feather. Les Minisa étaient plus identifiés avec l'extrémité orientale de la chaîne de Sans Arc, dans la vallée du Missouri principal; tandis que le surnom de Plenty Horses indique une distribution plus à l'ouest, avec un accès à la région de commerce de chevaux au sud et à l'ouest des Black Hills. Cette bande avait donc des liens plus étroits, par l'intermédiaire des membres de la famille Upper Miniconjou, avec les partenaires commerciaux de Southern Teton.

Crow Feather mourut en 1858. Son fils avait alors dix-huit ans et bien que les certificats et les papiers de son père furent légués à Crow Feather III, il ne fut reconnu chef qu'en octobre 1865, lorsqu'il signa le traité de Fort Sully.

Au cours de la période 1856-1865, les bandes de Northern Teton ont été séparés 2 faction les "anti"- et "pro"-U.S.  En été 1858, les Tetons du Nord étaient en colère contre les nouvelles  cessions des terres des Yankton, et les Sans-Arcs en particulier étaient «hostiles aux États-Unis». (CoIA AR 1858: SDHC XXVII, page 245). À l'automne 1860, l'agent Twiss rapporta de la Haute-Platte que les Sans Arcs et les Hunkpapas, bien que leurs chefs restaient en faveur de l'alliance américaine, ils étaient désaprouvés par de jeunes hommes - probablement de la société Strong Heart. En 1862, «la partie des Sans-Arc qui s'opposait aux rapports avec le gouvernement» assassina le chef de Hunkpapa, Bear Ribs. 

Il est probable que les quatre derniers chefs furent :

Black Eagle - bande Scarlet Cloth Earring Band
Blue Coat - bande Ham Eaters 
Looks Up - Bande Bull Dung
Elk Head-Siksicela band

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 22/06/2018