les Pikunis

 

 

Pikunis

Piegan blackfeet man pioch kiaiu by karl bodmer 
amérindien Piegan ou Pikunis avec la traditionnelle coiffure en chignon sur le sommet du crâne

 

Les Pikunis, appelés Piegan en anglais, sont une nation amérindienne qui fait partie de la Confédération des Pieds-Noirs (ouBlackfoot). Ils ont étéparés en deux tribus par la frontière entre le Canada et les États-Unis depuis la signature, par les Pikunis du Sud (Southern Piegans, également appelés Blackfeet), du traité des Blackfeet de 1855 leur attribuant la réserve indienne des Blackfeet au Montana (aux États-Unis) ; les Pikunis du Nord (Northern Piegans) vivent quant à eux en Alberta, au Canada, dans la réserve Piikani 147 depuis la signature du traité nuro 7 en 1877. Avec une population totale estimée à 25 000 personnes, ils forment la première nation la plus peuplée de la Confédération des Pieds-Noirs.

 

Reserve pikuni
 
Réserve Piikani 147


Les Pikunis sont également appelés« Piikanis », « Piégans »et « Peigans » ; ceux des États-Unis sont également appelés «Blackfeet ».

S
elon une légende,après la division de la nation pied-noir en trois camps, un homme du camp des Siksikas aurait visité le camp des Pikunis et, voyant que les femmes ne s'occupaient plus du tannage des peaux, de telle sorte que certaines personnes portaient des vêtements faits de peaux encore garnies de morceaux de viande séchée,il aurait nommé cette tribu « Apikuni » (« peaumoche »), plus tard modifiéen Piku

Chef Piégan ou Pikuni Bull Plume

 

Mode de vie traditionnel

Les Pikunis étaient principalement nomades, surtout depuis l'introduction des chevaux. Ils subsistaient principalement grâce à la chasse au bison. Leur territoire comprenait une partie du Sud de l'Alberta et le Nord du Montana.

territoir des Pikunis ou Piégan coté USA au Montana
territoir des Pikunis ou Piégan coté Canada en Alberta


ographie

L
es Pikunis du Sud sont principalement concentrés dans la ville de Browning au Montana alors que les Pikunis du Nord vivent principalement sur la serve Piikani 147 dans le Sud de l'Alberta.

32208 heart browning pano pm one397
 
Réserve Pikunis ou Piégan à Browning Montana USA

 

La Réserve indienne des Blackfeet (Blackfeet Indian Reservation en anglais) est une réserve amérindienne créée pour la tribu des Pikunis (aussi appelées Blackfeet et Peigans) située dans le Nord du Montana aux États-Unis.
La
nation des Pikunis se divisent en deux : les Pikunis du Nord et les Pikunis du Sud. Ce sont ces derniers qui habitent majoritairement la réserve du Montana. Ensemble, les Pikunis forment la plus grande nation de la Confédération des Pieds-Noirs et la réserve du Montana est la plus grande en superficie de toutes les réserves pieds-noirs.

L
a réserve se situe à l'est du parc national de Glacier à la frontière du Canada. Sa superficie est d'environ
6
154 km2, plus grande par exemple que ltat américain du Delaware. Elles'étend sur les comtés
de Glacier et de Pondera

 

 Image1 6
Parc National de Glacier Montana près de la frontière du Canada

 

Face à la réalité de la diminution des effectifs dans les troupeaux de bisons et d’une colonisation européenne croissante, deux phénomènes encouragés par des gouvernements coloniaux opportunistes, les Pieds-Noirs disposent d’un éventail de choix très limité et cherchent à obtenir une protection culturelle et politique sur leur terre natale. Ils concluent un traité avec le gouvernement américain en 1855 et signent le Traité no 7 en 1877 avec le gouvernement canadien dans le cadre de la Loi sur les Indiens nouvellement adoptée. La plupart des Peigans s’installent alors sur une réserve au Montana — en 2010, la population autochtone américaine de cette réserve dépasse les 9 000 personnes — tandis que les nations Siksika, Gens-du-Sang et Peigan du Nord s’établissent chacune dans des réserves du sud de l’Alberta.

 

 

 
Signature du traité des Blackfeet en 1855 aux États-Unis 

 

 

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 01/03/2015