Rhonda Holly Bear

Rhonda Holly Bear est une artiste femme de la tribu des Sioux Lakota
300 350 rhonda holy bear photo shoot 001 2Née (1960) dans le Dakota du Sud dans la réserve de Cheyenne River. Elle a grandi dans une pauvreté
extrême. Elle a été élevée par ses Grand-Parents
Sa première poupée elle la fit avec un marteau et une pince à linge. Parfois elle s'amusait
a déguisé son chat et son chien qu'elle considérait comme ses "bébés".
Elle a commencé par ramasser les bouts de tissu qui trainait ça et là dans la réserve
elle montra à sa grand-mère "Angeline" la poupée qu'elle venait de faire.
Sa grand-mère était presque aveugle mais elle toucha avec ses doigts cette création
elle lui dit qu'elle était magnifique et qu'elle avait du talent.
C'est ainsi que commença son travail artistique

La grand-mère de Rhonda (Angeline) a été orpheline très jeune et elle aussi a été élevée
par une grand-mère, celle-ci s'habillait en costume traditionnel, vers 1923 Angeline avait 5 ans,  812 last lakota horse raid 2
sa grand-mère l'a amenée à un rassemblement tribal dans le Dakota du Sud.
Pour ce faire un peu d'argent les indiens laissaient les touristes aisés à visiter leurs tipis.
Une de ces touriste avait une petite fille de l'âge d'Angeline.
Pendant que les adultes parlaient entre eux, les petites filles se sont misent à jouer avec
une poupée fabriquée par la grand-mère d'Angeline.
Elle était faites de peau de daim et ornée de petites perles multicolores elle avait même
de vrais cheuveux que la grand-mère avait gardé lors d'une coupe de cheveux de sa petite-fille.
Elles les avaient soigneusement cousue.

La petite fille des touriste n'a pas voulu rendre la poupée au moment de partir
elle a fait un tel caprice que ses parents ont offert une belle somme d'argent pour garder cette poupée.
Angeline fut très triste car elle avait perdu son amie la poupée.
Voilà pourquoi elle encouragea Rhonda à faire de belles poupées.

Elle se mit à chercher dans toutes la réserve tous les morceaux de tissus puis à la décharge
386 rhonda dolls american lakota 008elle trouva plein de matériaux pour la fabrication des costumes.
L'idée lui vint de ramassé l'argile dans la rivière et de modeler des têtes.

Un jour elle porta une de ses poupée au Musée Mobridge. Elle ne savait pas le rôle important
que ce musée allait avoir dans sa carrière.

Vers l'âge de 14-15 ans Rhonda est partie à Chicago pour vivre chez une tante. Longtemps elle
a été intriguée par toutes les histoires que l'on racontait sur cette ville. Rhonda voulait être artiste,
chanteuse ou comédienne, pour y parvenir elle s'inscrivit dans une école d'art et d'histoire- Elle était
excellente en dessin, peinture mais aussi en chant et en danse.
Elle réalisa aussi une rêve : jouer de la guitare. A l'âge de 16 ans elle remporta un radio-crochet.
Elle aimait tous les arts et elle y était excellente bien qu'à ce moment la elle avait une préférence
pour les arts musicaux.

Petit à petit elle prit conscience qu'elle avait un don avec ces mains cela lui rappela sa grand-mère.
En 1978 à l'âge de 18 ans elle découvre une photo d'une poupée indienne des années 1800. Elle se386 1n4v9643 20
souvint de l'histoire de sa grand-mère, c'est à ce moment là que lui est venu sont inspiration.
Comme elle était pauvre elle se mit à chercher tout ce qui pouvait lui servir pour ces créations. Elle a
par exemple utilisé sa taie d'oreiller pour faire le corps d'une de ses poupées. Avec un cintre elle a fait
l'armature. Elle acheta (avec les 10 dollars qu'elle avait ) à la pharmacie un sac de balles de coton et une peau de chamois. Elle se coupa aussi les cheveux pour faire les perruques de ses poupées.
Rhonda mis les derniers détails sur la poupée: une robe avec un joug entièrement perlé, des mocassins, des jambières et une ceinture de cuir avec conchos, fabriqués à partir de punaises. Rhonda suivait les traces de son grand-grand-mère.

En 1982 elle a vu une annonce dans le Chicago Sun Times pour un job dans une nouvelle galerie d'art
nommée Ouest américain. Curieuse elle se présenta. Les propirétaires lui on offert un emploi de
vendeuse elle commença le lendemain même.

Un jour le propriétaire est venu trouver Rhonda chez elle, il remarqua les poupée faites par Rhonda.
Rhonda holy bear 3840661 lIl lui demanda qui les avait faites, elle lui dit que c'était elle. Il lui proposa de les amener à la galerie
pour les montrer à sa femme qui était collectionneuse de poupées. Plus tard ils lui offrire 80 dollars
pour deux poupées.
Ils lui demandèrent aussi d'en amener d'autres pour les exposer à la galerie ce fut au beau succès, la presse dont l'Amrican Indian Magazine ont contribué à la faire connaitre.

Dans son école Rhonda fit beaucoup de recherche concernant son peuple afin de créer de poupée
conforme aux costumes traditionnels. Mais elle du stoper ses études par manque d'argent.
Elle s'inscrivit dans un groupe de pow-wow pour pouvoir gagner un peu d'argent et continua tant bien que mal ses recherches.

Elle fit sa première exposition en 1984 Dans un article Davis, Rebecca Romani écrivit :
"ses créations sont exquises elles possèdent des perles miniatures et leurs visages sont singuliers et expressifs"

Le parcours de Rhonda l'amena à Santa-Fe au Nouveau Mexique là elle commença une collaboration
avec le musée Charron. Celui-ci lui acheta ses poupées pour leur collection permanente
Ils ont également exposé et vendus ses poupées

310429 415355501857013 294501540 n