1849 Le B.A I.transféré à l'Interieur.

 

 

 1843 mars

La genèse du Bureau des Affaires indiennes s'ébaucha dès l'adoption de la Constitution, selon laquelle le gouvernement fédéral réglemente « le commerce ... avec les tribus indiennes». Ce pou­voir fut progressivement élargi à la gestion de l'ensemble des affaires indiennes.La création officielle de ce qui fut d'abord l'Office of Indian Affairs (OIA) et devint ultérieurement le Bureau of Indian Affairs (BIA) remonte à 1824. A cette époque, les Affaires indiennes dépendaient du ministère de la Guerre. En 1849, le transfert des Affaires indiennes au ministère de l'inté­rieur, nouvellement créé, était censé orienter les services responsa­bles vers l'éducation et l'assimilation des Indiens. Pourtant, les guerres indiennes étaient loin d'être terminées et, jusqu'en 1890, date du massacre de Wounded Knee, le Bureau traita des affaires militaires aussi bien que civiles. Directement issu des conflits armés, le Bureau des Affaires indiennes fut peu à peu chargé de remplir des engagements pris par le gouvernement lors de la signature des traités et d'assurer l'administration des réserves. Passant de la guerre à l'assistance sociale, il se trouva investi de responsabilités considérables, à tel point qu'il devint le plus grand département du ministère de l'Inté­rieur, une bureaucratie tentaculaire chargée, au gré des administra­tions à la tête du pays, d'élaborer et de mettren œuvre la politique indienne.A l'origine composé exclusivement de non-Indiens, il finit par intégrer des fonctionnaires d'origine tribale. Le premier commissaire indien fut l'Iroquois Ely Parker, nommé en 1869.

 

170px ely s parkerEly Samuel Parker (1828 – 31 août 1895), né Hasanoanda, était un Américain Amérindien de la nation Sénécas dans l'État de New York, qui fut avocat, ingénieur, et un diplomate entre le gouvernement des États-Unis et les Amérindiens. Lieutenant-colonel durant la guerre de Sécession dans le camp de l'Union, il fut officier adjoint auprès du général Ulysses S. Grant, et aida à rédiger le texte de la reddition des Confédérés à Appomattox. Devenu président, Grant le nomma commissaire aux Affaires indiennes, ce qui fit de lui le premier Amérindien à ce poste, de 1869 à 1871.

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 21/01/2015