Big Foot

 

 

Bigfoot 1

 

 

 

Big Foot 1826-1890
chef SiouxLakotas Miniconjous
Si Thanka

 

 

 

 

 


Big Foot "Si Thanka" ou Spotted Elk né vers 1826, mort en 1890. Il était le fils de Lone Horne. Il devint le chef  de la tribu des Sioux Lakotas Miniconjous à la mort de son père en 1874.(Miniconjou (ou Minneconjou) signifie "ils plantent près de l'eau". Les Miniconjous vivent actuellement dans la Réserve de Cheyenne River (Dakota du Sud, aux États-Unis).
Il est massacré avec sa tribu par le 7e régiment de cavalerie des États-Unis à Wounded Knee dans le Dakota du Sud le 29 décembre 1890.

Big foot leader of the sioux captured at the battle of wounded knee s d here he lies frozen on the snow covered nara 530805
le corps de Big Foot mort à Wounded Knee


Il était un membre actif des Gost Dancer de 1870 à 1890. Big Foot était un homme de paix et le plus connu parmi son peuple pour ses réussites politiques et diplomatiques. Il réglait les conflits de manière très habile entre rivaux et on faisait souvent appel à lui dans les divers bandes de Teton Lakota.

Pendant les années 1870 il se lia avec Sitting Bull et Crazy Horse contre l'armée des Etats-Unis mais ils n'ont entrepris aucune action d'envergure. Pendant la guerre des Sioux en 1876-77 les Miniconjou Lakota souffre pour les Black Hills et ont fini par se rendre.
Après la défaite des Sioux, Big Foot a exhorté ses partisans à s'adapter aux blancs tout en conservant leurs traditions.

Après la guerre des Sioux le gouvernemenbt a placé les Minneconjou dans la réserve de Cheyenne River dans le Dakota du Sud. Big Foot à encouragé son peuple à adapter la vie de la réserve en développant l'agriculture et la construction d'écoles durables pour les enfants Lakota. Big Foot a été parmi les premiers Indiens d'Amérique à cultiver le maïs en conformité avec les normes gouvernementales.

Big Foot a été délégué à Washington DC, où il a essayé de gagné des faveurs pour les Amérindiens. Il a fait pression pour qu'une école soit construite sur la réserve. Malgré le fait que le "Bureau des affaires indiennes" ait donné son accord, il n'a jamais agi pour la promouvoir et le projet a finalement été oublié. Dans le même temps, Il a également plaidé pour que sont peuple adopte une attitude pacifique envers les colons blancs

121

Les années Gost Dance
Les conditions de vie dans la réserve étaient tellement épouvantables que dans les années 1800 les amérindiens étaient au bord da la famine. Le gouvernement à continué a attribuer des fonds via des agents qui ont souvent volé l'argent mais aussi la nourriture et les fournitures que le gouvernement destinait aux Amérindiens. Mais ce dernier à aussi interdit les pratiques religieuses traditionnelles.

En 1889 le désespoir et la misère  ont allumé le feu de la révolte des Lakota. Beaucoup se sont tournés vers la Gost dance religion initiée par Wovoka un prophète Paiute. Big Foot et  ses gens étaient parmi les croyants les plus enthousiastes de la cérémonie de Goste Dance arrivée chez les Lakota au printemps 1890.

Bien que les règles de la réserve mettait hors la loi cette pratique, le mouvement c'est propagé comme un feu à travers les camps obligeant les agents a donner l'alarme et ont appelé des troupes gouvernementales pour rétablir l'odre.

Après l'assassinat de Sitting Bull, le 15 décembre 1890, à Standing Rock, Big Foot abandonne son village avec sa tribu dans l'espoir de rejoindre la tribu des Sioux Oglalas de Red Cloud (Nuage Rouge), à Pine Ridge, car celle-ci comprend de nombreux adeptes de la religion interdite des« GhostsDancers » (Danse des Esprits). Big Foot et sa tribu traversent 250 km de terres désolées en plein mois de décembre. Il attrape lui-même une pneumonie.

Ils sont rejoints par la cavalerie américaine le 28 décembre et Big Foot affaibli se décide à camper à Wounded Knee et à se rendre. Au matin du29, lors dudésarmement de la tribu, un incidentdégénère en fusillade générale et 153 membres de la tribu des Sioux Minicoujous comprenant femmes et enfants ainsi que Big Foot lui-même sont tués sur place tandis que 25 soldats sont tués et 39 blessés.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 05/01/2016