Spotted Tail


Spotted Tail
Sinte Gleska
Sicangu Oyate Lakota
(
ca.1823-1881)

"Spotted Tail", l'important Chef Sioux lors des guerres Indiennes des Plaines, est sur les rives de la White River dans le Dakota du Sud (d'autres disent près de Laramie dans le Wyoming) d'un père nommé Cunka (Tangled Hair) et d'une mère Walks with Pipe. Dans sa jeunesse on l'appelait "Jumping Buffalo", il tire son nom d'adulte d'une peau rayée de raton laveur qui lui fut donnée par un trappeur. Spotted Tail

"S
potted-Tail" gagna ses galons de chef par le mérite au combat et sa diplomatie. Son titre n'était pas héréditaire. Il a été reconnu comme un homme extrèmement vaillant. Une fois, vers 1855, "Spoptted-Tail" avec deux autres hommes se sont rendus à Fort Laramie pour épargner le reste de la tribu après qu'un "Brulé" non identifié ait éaccusé de meurtre. Condamné à mort il est gracié et jure de ne plus prendre les armes. Pendant son emprisonnement pour un crime qu'il n'avait pas commis, "Spotted Tail" apprit à lire et à écrire l'anglais.

E
n récompense de sa non participation à la Bataille de la Little Bighorn, le gouvernement le nomme chef de toutes les réserves sioux.

A
u début des années 1860, après sa libération, le Chef Little Thunder mourrut; le conseil tribal ignorait la lignée héréditaire et choisit "Spotted-Tail " pour lui succéder. Il refusa de signer un traité avec les Etats-Unis en 1865 mais signa le Traité de Fort Laramie en 1868. En 1871,"Spotted Tail" servi de guide dans une chasse au buffle organisée pour le Grand Duc Alexis e Russie.

En 1875, "Spotted-Tail" était parmi les chefs Lakota qui se rendaient à Washington D.C. pour négocier la vente des Black Hills.

Après l'expédition du général George Armstrong Custer en 1874, qui avait violé les termes du Traité de Fort Laramie de 1868, "Spotted-Tail" joua un rôle primordial dans les négociations avec les fonctionnaires du gouvernement au cours desquelles toutes les offres pour acheterles Black Hills furent refusées. Les Sioux ont toujours refusé de vendre, quoique ce soit, une des plus hautes montagnes Black Hill ait été transformé en haut lieu pour quatre Présidents des Etats-Unis et connu sous le nom de Mont Rushmore. C'est "Spotted-Tail" qui déclina l'offre originale. Même pendant qu'il parlait, plus de dix mille mineurs se pressaient en masse dans les collines, à la recherche d'or que l'expédition de Custer avait trouvé là.

Pend
ant que les Sioux étaient confinés dans des réserves après la bataille de Custer, la dissenssion commençait à apparaître parmi certains de leurs chefs. "Spotted-Tail" était un administrateur exceptionnellement déterminé; il maintint une force de police pour tenir à l'écart de la réserve les marchands de whisky, et il déplora les menaces de l'armée pour transférer les Lakota vers le Territoire Indien (maintenant Oklahoma). "Spotted-Tail" interdisit aux jeunes guerriers de piller les colons blancs, et quand un homme blanc était assassiné, il retournait l'auteur vers les autorités des blancs, puis payait de sa poche un avocat pour assurer la défense du meurtrier. Pendant les années 1870, "Spotted-Tail" fut accusé par "Red-Cloud" d'avoir empocher le montant d'une terre tribale. C'est probablement pour cette raison que "Spotted-Tail" fut tué par "Crow-Dog" un sous-chef Sioux le 5 août 1881.

"Spo
tted-Tail" était l'oncle de Crazy Horse.

 

5480 cameleonhelp wmp11etincelle

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 30/06/2014