Les animaux Totems

 



Qu'est-ce que l'animal totem?

Selon Aigle Bleu, nous avons tous :

"un animal gardien"
"une plante gardienne"
"un minéral gardien"


dans la mythologie amérindienne du Canada ces protecteurs sont nommés "totems"
Ils les portent sur les vêtements ou en collier comme les dents d'ours par exemple évidemment pour ceux dons l'ours est le totem.

(Je comparerais cela à notre signe astrologique)
Ils manifestent ainsi leur présence dans notre sphère d'influence. Il est dit que ces êtres du monde invisible peuvent nous jouer des tours, nous distraire par des manifestations dérangeantes ou même nous réveiller en pleine nuit avec des rêves déplaisants ou effrayants simplement pour attirer notre attention. Tant que nous n'avons pas découvert leur identité, ils continuent de vouloir nous révéler leur existence. Il es donc préférable d'établir, dès le départ, qui, parmi les représentants des espèces minérales, végétales et animales, sont nos alliés et d'activer leur influence bénéfique dans nos vies par une représentation appropriée. Ce sera notre médecine.
Pour les Amérindiens ils nomment
"médecine" une chose, une personne ou des circonstances qui servent de conduit de communication entre le monde visible et le monde invisible.
Médecine signifie à la fois "image" "mystère" et "magie". Une pierre peut être médecine si elle canalise certaines énergies ou si elle représente une forme de pensée spirituelle.
Le chant et la danse sont des médecines lorsqu'ils sont utilisés pour guérir ou lorqu'ils sont utilisés dans les cérémonies.
La plume d'aigle est une grande médecine car elle symbolise la prière qui s'élève très haut vers le Créateur, et aussi la vérité, l'autorité, la fierté, la rapidité, la clarté de la vision et le message du Divin.

Les esprits des animaux sont plus basiques, plus près des instructions du Créateur, plus en harmonie avec la nature et la réalité du monde physique. Il est donc profitable de connaître nos animaux totems, car cela peur enrichir notre compréhension du monde. Les animaux font exactement ce que le Créateur attend d'eux. Chacun est porteur d'un enseignement bien précis. L'aigle, par exemple, est le messager du Grand-Esprit, vecteur de la connexion au Divin. Il représente la possibilité d'équilibrer nos vies entre le monde sprirituel et le monde matériel. C'est le visionnaire, le représentant du Divin, celui qui vit dans les plus hautes montagnes et qui peur regarder le soleil sans cligner des yeux. Il nous donne le courage, la rapidité et la vitesse, l'agilité de l'esprit guerrier qui saisit en un instant ce qui est bon pour le bien du peuple.

Chaque animal est responsable d'un enseignement et chacun a sa place dans le grand cercle de la vie. Connaître la raison d'être des animaux et pouvoir les nommer est l'activité première donnée par le Divin au couple premier dans l'Eden. C'est une activité à laquelle nous pouvons tous nous associer.

Aigle Bleu raconte :
"Je me souviens lors d'un stage que je donnais sur les animaux totems, une étudiante avait découvert que son animal Aigle bleuprotecteur était la fourmi et elle en était désolée. Pourtant, les leçons que nous présente la fourmi sont tout à fait extraordinaires. Seulement, dans la mentalité occidentale, il y a cette tendance à croire que les animaux nous sont inférieurs, particulièrement les insectes. L'étudiante ne trouvait rien de spectaculaire au fait que son animal gardien soit la fourmi. Or il n'y a pas une seule créature sur cette terre qui n'ait sa mission à remplir, un rôle essentiel à jouer. La fourmi est d'une force, d'une patience et d'une persévérence incroyables. Toutes ses actions s'orientent vers le bien de sa communauté. Elle  est d'une abnégation totale. C'est également une communicatrice sociale hors pair."

"Une autre dame ayant reçu la reine des abeilles comme totem n'en était elle non plus pas très satisfaite, mais elle l'accepta. Au cours de la semaine que nous avons passée ensemble eavec les animaux totems, elle apprit à intégrer les endeignements de l'abeille. Cette damme d'un certain âge était aussi partiellement handicapée. Elle avait de la difficulté à marcher, et ce, mêmen avec sa canne. Pourtant, lorsque vitn le moment de danser, nous vîmes tous la reine abeille laisser tomber sa canne et tourner autour du cercle, tournant, les deux pieds parfois quittant le sol, tout en chantant un chant vrombissant comme les ailes des abeilles. Ce fut un moment magique. Après, elle se dpplaça pesamment et péniblement comme si elle ne se souvenait de rien!

Comme mentionné précédemment, l'animal totem est l'être du monde animal qui nous ressemble le plus, surtout le totem du clan ou le totm central. Il ne s'agit pas d'une ressemblance physique, mais bien psychologique.

Le totem central d'Ours Bleu est l'ours. Ainsi il est du Cland de l'Ours. Il s'est rendu compte qu'en hiver il avait tendance à s'isoler et a beaucoup dormir. Il évite de participer aux fêtes de famille. Il es solitaire et un peu bourru avec un air revêche mais cela cache une grande sensibilité et une grande tendresse pour  les êtres. Tous ces traits appartiennent à l'ours


Où sont placé les animaux totem ?

Nous avons sept animaux totems :

Un devant nous
Un derrière nous
Un à gauche
Un à droite
Un au dessus de nous
Un au dessous de nous
Un à l'intérieur de nous au centre qui correspond au clan.

Dans les Première Nations le clan fait référence à une structure familiale qui n'existe plus dans les sociétés occidentales et parfois même dans les sociétés traditionnelles. Le clan s'identifie à la lignée maternelle.

Cela subsiste encore en Amérique du Nord mais à bel et bien disparu d'Europe depuis fort longtemps. La culture Celtique druidique connaissant pourtant un système clanique basé sur les arbres.
Chaque clan s'identifiait à un arbre "sacré". Par exemple, les druides appartenaient au Clan du Chêne, ce qui correspond en Amérique au Clan de l'Ours.  

Les Amérindiens baptisait leur Continent "la Grande Île Tortue définissant ainsi leur appartenance ancestrale à la nature et à la grande famille des animaux.

Ile tortueBien que les légendes à ce propos soient très variées, certaines d'entre elles tendent à se rejoindre. Tout comme leur sagesse et leur puissance, leurs dimensions augmentèrent tant et si bien que survint un temps où l'espace en vint à manquer.  Ils commencèrent à diminuer jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un de chaque espèce. Ils décidèrent d'abandonner leur forme et ils se transformèrent en milliers de   gouttelettes de sang. Chacune d'elles donnât naissance à une espèce animale et à des hommes, ainsi d'une gouttelette naquît un castor et des hommes, ainsi de suite pour chaque naissance animale correspondait la naissance d'êtres humains, de là viennent les "clans" rattaché a un animal.

Le clan constitue le totem premier et le plus important. Ils sont entre 4 à 13 dans chaque nation (en règle générale), car dans certaines nations il peut y en avoir plus. Les clans les plus communs sont :

le clan des Oiseaux
le clan du Loup
le clan de la Tortue
le clan de l'Ours
le clan du Chevreuil.

Ils est interdit aux gens du même clan de se marier entre eux cela serait un inceste.
Un ou Une Amérindien(ne) Sioux du clan du Loup ne pourrait se marier avec un Cherokee du clan du Loup. On voit que les liens attaché au clan sont plus forts et plus important que ceux du sang.

Les sociétés Amérindiennes sont matriarcales dans leur grande majorité donc le "clan" se transmet par les mères et cela sur tout le territoire de l'Amérique du Nord au sein de nombreuses familles autochtones. Cela signifie qu'ils ont des pères et des mères, de frères et des sœurs dans toutes les direction. Cela permet aux Amérindiens de voyager partout et d'obtenir le gîte et le couvert dans toutes la familles de sont clan.

Chaque clan a des responsabilités et certaines choses à éviter. Voici un exemple, Ours bleu est un Cherokee du clan de l'Ours dont la pratique du clan consiste à prier à la tête des eaux le matin pour que l'eau qui a une mémoire porte ces bonnes vibrations au reste du monde lorsqu'elle coule vers la mer. Mais le clan de l'Ours à un tabou qui est de ne jamais chasser ou manger de l'ours ce qui serait comparé à du cannibalisme.

Le totem (animal) situé du côté droit correspond au rayon d'action c'est à dire le travail, sa sphère d'influence, ses activités les plus importantes.

Le totem (animal) situé à gauche correspond beaucoup à l'inspiration, soit aux sources du ressourcement et de renouvellement des énergies de la personne.

Le totem (animal) situé au dessus correspond à la vision spirituelle de la personne et aux messages qu'elle reçoit d'en haut, du ciel, du monde spirituel.

Le totem (animal) qui est en dessous correspond souvent  à la fondation physique de la personne autrement dit à ses énergies prédominantes sur le plan de sa force et de sa manifestation corporelle.

Le totem (animal) qui est derrière agit souvent comme un protecteur, comme les énergies qui ancrent l'énergie de la personne, lui donnant stabilité et sécurité.

Le totem (animal) situé devant est souvent celui qui indique la direction dans laquelle la personne doit marcher, son avenir et sa mission d'être.

Bien sûr ceci est indicatif et généraliste. Les totems comportent beaucoup plus que cela, mais cela nous aide à déterminer les circonstances dans lesquelles nous pouvons faire appel à l'un ou a l'autre d'entre eux.

Le totem peut être soit un quadrupède, un oiseau, un animal marin, un animal à sang froid (lézard, serpent, grenouille), les insectes (tous ne peuvent pas être totem) mais la fourmi, l'abeille, l'araignée, la libellule, le papillon et la mante religieuse sont des insectes totem. Il n'y a pas de crustacés dans les animaux totem. Il peut y avoir certains poissons comme le saumon ou le brochet chez les Ojibwés. Chez les Kahumas, (Hawaï) le requin blanc est est de leur totem on dit même qu'ils nagent avec eux. Les mammifères marins sont très souvent des totems, le dauphin, la baleine ou encore le phoque et bien d'autres.

Le totem s'impose souvent à nous. On le voit souvent soit dans les livres, soit dans la nature ou encore dans nos rêves. Si un animal persiste à nous apparaître souvent dans notre quotidien, c'est souvent un signe qu'il essaie de communiquer avec nous. Il faut aussi qu'une émotion particulière vienne à son apparition.
Ours bleu lui ressent un bien être et un bonheur exceptionnel quand il rencontre des ours dans la nature et n'éprouve aucune crainte mais juste vigilance, observation et attention.

Un moyen de trouver notre totem est de faire un voyage chamanique (accompagné) Il existe un site pour vous aider : www.savoirancestral.com

On ne peut pas déterminer les totems par la date de naissance. C'est autre chose. Il n'y a pas un système traditionnel à douze ou treize animaux totems chez les Amérindiens sauf chez les Mayas.
Il y a cependant un système récent décrit dans le livre "la roue de médecine" écrit par Sun Bear, aîné spirituel de la nation Chippewa. Une "astrologie" non pas basée sur les astres mais sur les animaux, les plantes et les pierres. (On devrait dire "naturologie") Un autre Amérindien Kenneth Meadows a aussi inventé un système moderne pour répondre aux besoins actuel. Ce ne sont donc pas des systèmes traditionnels qui auraient fait leurs preuves comme ceux des Mayas.

Bien des Premières Nations sont concentrées sur un seul totem celui du clan. Les autres restent dans la psyché et l'inconscient collectif. Cependant ils savent les utiliser de manière consciente. Ce sont des outils de la conscience ou si on veut "l'Esprit de l'Homme"

Il faut avoir des notions élémentaires de chamanisme pour vraiment comprendre le concept des animaux totems.

L'importance du symbolise n'est plus à faire depuis les travaux de Carl G. Jung et de Joseph Campbell.

VOUS POUVEZ FAIRE LE TEST POUR CONNAITRE VOTRE ANIMAL TOTEM ICI

Mon animal totem serait le Papillon


 

Le castor             

Plusieurs enseignements viennent du castor, une créature très orientée sur la famille, mais aussi un écologiste et un bâtisseur. Les Castors construisent des habitations très imbriquées, avec plusieurs entrées Castoret sorties très confortables. Très souvent, plusieurs générations, jusqu'à 3 ou 4 y habitent ensemble. Ils modifient l'écologie du lieu où ils habitent en édifiant des barrages le long des cours d'eau où ils construisent  leurs maisons, à l'intérieur même de ces barrages. Le petit lac qui se forme en amont de ce barrage crée un nouvel écosystème.

Pour les Amérindiens du Nord il constituait la principal source d'alimentation, et ce, grâce à la facilité de les trouver et de les piéger, surtout en hiver. Mais ils faisaient très attention à laisser toujours un couple en vie et en bonne santé afin que ce perpétue l'espèce.

Le castor est plus gros qu'un chat et il est donc riche en viande, sa queue elle est faite entièrement de graisse très prisé par les Amérindiens surtout en hiver.

Le Clan du Castor est responsable de veiller au respect de l'écologie.Quiconque voyait quelque chose susceptible de nuire à l'écologie, en référait à un membre du Clan du Castor qui à l'aide de ces membres faisaient en sorte de régler le problème. Les Castors étaient également chargés d'organiser les cérémonies annuelles et cycliques car ils ont une grande capacité de travail pour préparer de tels évènements.

Les Castors sont des gens très forts et persévérants, comme l'animal du même nom. Ils peuvent se montrer d'excellents bâtisseurs.

Faites appel à la médecine du castor pour favoriser le travail d'équipe, les travaux agricoles, le travail de construction, les travaux en milieux humides et l'harmonie de la famille.


 

L'ours                      

L'ours est l'une des créatures les plus fortes du règne animal, et les autochtones du nord-est et du Canada le considèrent comme très proche du Grand-Esprit. Brun ou noir il est relié à la direction de l'Ouest. Certaine Ours 1légendes disent que le Créateur a créé des "créateurs" qui ont créé d'autres "créateurs" qui on créé tout ce qui existe sur terre, mais l'ours lui vient directement du Grand-Esprit tout comme l'homme. Pour le prouver il suffit de regarder une carcasse d'ours suspendue sans peau elle ressemble étrangement à un corps humain. L'ours est semblable à l'homme également par son régime alimentaire très varié:
racines, feuilles, larves, miel, viande. Tout ce que mangent les humains fait partie de son régime.

Malgré sa grande force c'est un animal très doux. Il possède la faculté de plonger profondément en lui-même lorsqu'il hiberne. C'est une leçon que l'Ours nous enseigne chaque hiver quand les conditions extérieures sont mauvaises lui permettant de traverser et supporter les épreuves qui en découlent.

L'ours nous enseigne les médecines de guérison. La plupart des légendes  racontent comment la connaissance des plantes médicinales a été transmise aux humains,  par l'ours car lui sait très exactement quelle plante il doit manger s'il a un problème de santé. Les sages ont donc observés l'ours et ont appris à connaître toutes les spécificités curatives des plantes.

Toutes les nations amérindiennes ont un "clan de l'Ours" et c'est parmi ces clans qu'il y eut les plus grands chefs, mais surtout les meilleurs chamans, guérisseurs, enseignants. Ils sont aussi les gardiens des cérémonies et des traditions.

Les gens du Clan de l'Ours ont souvent un air bourru qui camoufle en fait une grande sensibilité. Malgré cette apparence ils sot très aimants et protecteurs. Cultivez leur amitié en leur apportant du miel.

Faites appel à la médecine de l'ours pour faire de grands changements comme une réorientation de carrière, et pour favoriser la guérison. Ayez également recours à cette médecine lorsque des influences négatives menacent votre bien-être ou votre sécurité et en cas de profondes interrogations spirituelles.


 

Le renard

Plusieurs symbolismes sont associés au renard, c'est un animal très particulier, car c'est un survivant. Il possède des griffes rétractiles, un peu comme les chats, et peut escalader un arbre, tout comme eux, même Renard 2si son apparence est plus proche du chien. Il est plus fin plus élancé et surtout un queue très touffue.

Il parvient à survivre dans des régions très inhospitalières, habitées par des humains, grâce à son habileté à se camoufler. Le renard nous montre comment intégrer tous les types d'existence, de situation, de circonstance, comment nous mélanger pour ne faire qu'un avec les circonstances ou l'environnement où nous nous trouvons, comment agir et nous vêtir de façon appropriée afin d'être identiques aux personnes qui possèdent une forte énergie liée au renard. La rapidité, la ruse, la sûreté du pied (l'équilibre) et l'adaptabilité font du renard un survivant.

Le renard est très attaché à la famille. C'est un talisman commun aux familles qui voyagent. Il a en général des portées de petits très nombreuses, jusqu'à cinq ou six petits, et c'est un protecteur. Comme tous les animaux, il peut aussi avoir l'énergie opposée comme signe, selon les circonstances où il vous apparaît, le lieu d'où il vient et comment il se présente à vous, mais en général il est toujours très bénéfique dans sa relation symbolique à la famille.

La médecine du renard nous enseigne comment passer inaperçus, comment être parmi les autres, mais sans imposer notre présence. Il favorise une bonne communication claire et aimante et sait se déplacer avec grâce et fluidité. Ainsi, celui qui a la médecine du renard sait se tirer de mille situations difficiles et sait même détourner le prédateur et le danger de ceux qu'il aime en les menant sur de fausses pistes. Il est rusé, mais il se joue des autres seulement pour favoriser la protection des siens.

Faites appel à la médecine du renard pour passer inaperçu et pour régler les conflits et problèmes familiaux. Ayez également recours à cette médecine pour trouver du travail, et tout ce qui est nécessaires à votre famille. Si vous partez en voyage avec votre famille emporter une photo ou une image de renard dans vos valises ou dans la voiture.


 

L'aigle

Il y a un symbolisme tellement vaste associé à l'aigle dans la culture amérindienne qu'il est impossible  d'en faire une synthèse complète.

Aigle 017L'aigle est associé au courage, au "leadership" , à la vérité, a l'honnêteté et à la communication avec le Grand Esprit dont on dit qu'il en est le plus proche. Il peut regarder le soleil sans cligner des yeux, il vit au sommet des falaises et des arbres les plus hauts et vol au plus près des cieux.

Les premières Nations (amérindiens) savait que dès qu'il en apercevait un cela signifiait que le Grand-Esprit leur rendait visite pour leur communiquer un message. Si il vient lors de cérémonies cela était le signe que les gens avaient accompli des choses justes. Il signifie aussi que nous somme sur la bonne voie ou encore qu'il faut accomplir quelque chose en rapport avec le Grand-Esprit.

Sa relation forte au Grand Esprit lui donne cet esprit de vérité, raison pour laquelle les Amérindiens des Premières Nations tenaient une plume d'aigle quand ils devaient parler avec d'autres tribus ou aussi lors des négociations avec les Américains, cela signifiait "je vous dis la vérité" car il est impossible de mentir au Grand Esprit dans le cas contraire la médecine de l'aigle se retournerait contre nous. Dans les réunion on faisait tourner la plume d'aigle, on pouvait aussi l'attacher au "bâton de parole" signifiant qu'il fallait parler avec son cœur et vérité

L'aige est un grand chasseur très habile et possède une vue perçante. Très haut dans le ciel il voit distinctement une petite souris dans un champs

La médecine de l'aigle est celle de la clairvoyance, à voir la vérité et la volonté de vivre de manière juste et honnête. "Walk your talk" ... Tenez vos promesses.

La plume d'aigle est celle qui orne les coiffe des chefs amérindiens. Ils les reçoivent pour leurs actes de bravoure et de mérite.

 Ours Bleu nous raconte une histoire qui montre à quel point la plume d'aigle est importante, voyons comment le peuple innu du nord récoltait les plume d'aigle.

Un jeune homme voulant prouver sa valeur, son courage, son endurance, sa patience et sa vivacité, capturait un lapin un une perdrix qu'il attachait à un corde, puis il creusait un trou près du nid de l'aigle dans le lequel il se cachait. Il le recouvrait pour se dissimuler. Chaque fois que l'aigle passait, le jeune homme tirait sur la corde pour faire bouger l'appât afin d'attirer l'attention de l'aigle. Quand l'aigle voyant la proie fonçait dessus le jeune homme devait sortir rapidement de sa cachette et attraper l'aigle par les serres et le maintenir au sol sans le blesser. Il devait ensuite lui arracher 2 plumes de la queue. Cela n'empêchait pas du tout l'aigle de voler.

Le jeune homme revenait près des siens avec son trophée mais souvent il était gravement blessé car l'aigle de se laissa par faire et de son bec puissant il se défendait de toutes ses forces. Le jeune homme offrait alors ces plumes aux anciens. Il avait ainsi prouvé sa valeur, et récoltait ainsi l'estime et l'admiration de sa communauté.

Cette histoire montre à quel point le fait de recevoir une plume d'aigle est important et symbolique mais que l'exploit de l'avoir récoltée de manière aussi spectaculaire n'était cependant pas suffisant pour mériter de la garder.

Les personnes qui ont le totem de l'aigle sont assez difficiles d'approche, car leurs pensées se tiennent dans de hautes sphères, elles font souvent preuve de dédain pour les conversations futiles. Ce sont souvent des solitaires considérée souvent comme hautains. Ceux qui ont la médecine de l'aigle parleront peu, mais soyez attentif quand ils prennent la parole. Leurs paroles sont justes même si elles semblent invraisemblables ou difficiles à comprendre.

Faites appel à l'esprit de l'aigle pour voir plus loin, faire preuve de discernement, voir la véracité des faits ou des situations qui vous posent problème, obtenir du courage, vous dépasser et franchir les limites de ce que vous croyez pouvoir accomplir. Ayez également recours à l'esprit de l'aigle lorsque l'univers vous demande de marcher devant, seul et exposé aux regards de vos ennemis pour défendre la terre et le peuple contre les agissements des forces de l'ombre.


 

Le loup

Le loup est celui qui enseigne la bonne entente et l'harmonie communautaire. En même temps, il symbolise Loupl'enseignant dans la tradition amérindienne, celui qui est gardien des traditions pour la communauté. Les loups sont très organisés, la meute a une organisation communautaire extrêmement strict. Ils travaillent toujours ensemble. Chacun a sa place et la garde. Leur sens communautaire est très développé. Les plus anciens enseignent aux plus jeunes quelle est leur place et comment ils doivent se comporter au sein de la meute.

La médecine du loup permet de puiser dans les fondements de l'être, dans les dimensions profondes de l'être, que les Occidentaux appellent : "l'inconscient" et que les amérindiens nomment :
"médecine de la lune"
A la pleine lune, les loups hurleront à la lune, c'est un appel à ses enseignements.

Ceus qui cette énergie sont attentifs aux messages de leurs rêves et de leurs intuitions. Ils les partagent avec ceux qui cherchent un nouveau chemin, de nouvelles méthodes et de nouveaux terrains de chasse. Ils formaient le clan des guerriers dans les Premières Nations à cause de leur esprit de meute et à leur organisation de groupe pour la chasse qui favorisait la protection de la communauté contre les prédateurs humains. Leurs cinq sens, comme ceux du loup, sont très développés. La perception holistique, soit percevoir le monde par les cinq sens simultanément, donne lieu à un sixième sens, assez souvent appelé : "intuition" ou "perception extra-sensorielle" mode de connaissance très précis pour ceux qui on ce don.

Faites appel à la médecine du loup lorsque vous êtes bloqué dans la vie. En effet, le loup est celui qui ouvre aux enseignements de la lune, soit ces parties très vastes et souvent inutilisées de l'être. Or lorsqu'on est bloqué, c'est qu'on a besoin de cette impulsion qui vient de plus loin, des profondeurs de l'être. Faire appel à la médecine du loup fait progresser, évoluer et permet de mieux comprendre les instructions originelles. Elle favorise le travail d'équipe, l'organisation relationnelle dans un groupe ou un organisme. Lorsque des conflits et des mésententes minent le fonctionnement d'une entreprise ou d'une association, il est bon d'étudier la place et la contribution de chacun et remettre à leur place ceux qui "contribuent" peu et parlent beaucoup. C'est la médecine du loup et la manière de faire de tous les conseils des Premières Nations. Ceux qui contribuent beaucoup et qui ont beaucoup de responsabilités ont naturellement une voix plus forte et plus importante au sein du groupe. C'est un loi naturelle. Ayez recours à elle pour la bonne transmission de la sagesse et du savoir. L'acquisition de l'expérience de vie, de la connaissance des traditions et du savoir faire mérite le respect et l'écoute.
Ce n'est pas la manière de faire des sociétés occidentales qui relèguent les vieux dans des mouroirs anonymes, mais c'est bien la conduite de toutes les nations amérindiennes


 

Ce sont là quelques uns des animaux totems.

Vous pouvez vous procurez le livre d'Aigle Bleu

"Les animaux totems" édition le Dauphin blanc

à la FNAC

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 08/11/2016