PEUPLES AMERINDIENS indiens des Amérique

les Iowa ou gens d'Iowa

les gens de l'Iowa

Les Iowa ou Ioway , connus sous le nom de Bah-Kho-Je ou Báxoje dans leur langue, les Chiwere (Báxoje ich'é) , sont un peuple siouan amérindien . Aujourd'hui, ils sont inscrits dans l'une des deux tribus reconnues au niveau fédéral , la tribu Iowa de l'Oklahoma et la tribu Iowa du Kansas et du Nebraska .

Les tribus de l' Iowa, du Missouria et des Otoe faisaient autrefois partie du peuple Ho-Chunk . Ce sont tous des peuples de langue chiwere. Ils ont quitté leurs terres ancestrales du sud du Wisconsin pour l'est de l' Iowa , un État qui porte leur nom.

En 1837, l'Iowa a été déplacé de l'Iowa vers des réserves du comté de Brown , au Kansas , et du comté de Richardson , au Nebraska . Les bandes de l'Iowa ont déménagé sur le territoire indien à la fin du XIXe siècle et se sont installées au sud de Perkins, en Oklahoma, pour devenir la tribu Iowa de l'Oklahoma.

Nom 
La tribu Ioway est également connue sous le nom de tribu Báxoje. On dit que leur nom vient des Sioux ayuhwa ("les endormis"). Les premiers explorateurs européens ont souvent adopté les noms de tribus à partir des ethnonymes que d'autres tribus leur ont donnés, ne comprenant pas que ceux-ci différaient de ce que les peuples s'appelaient eux-mêmes. Ainsi, ayuhwa n'est pas un mot Ioway. Le mot Ioway vient du dakotan ayuxbe via le français aiouez .  Leur autonyme (leur nom pour eux-mêmes) est Bah-Kho-Je , prononcé[b̥aꜜxodʒɛ] (orthographes alternatives : pahotcha , pahucha , báxoje ,), qui se traduit par « neige grise ». Báxoje a été incorrectement traduit par "visages poussiéreux" ou "nez poussiéreux". 

L'état de l' Iowa , où ils vivaient autrefois, a été nommé d'après cette tribu. Leur nom a été appliqué à d'autres endroits, tels que le comté d' Iowa , Iowa City et la rivière Iowa .

Population 
Leur population estimée à 1760 de 1 100 est tombée à 800 en 1804, une diminution causée principalement par la variole , contre laquelle ils n'avaient aucune immunité naturelle . Leur nombre a été réduit à 500 en 1900. En 1960, 100 Iowa vivaient au Kansas et 100 en Oklahoma.

En 1980, leur population était revenue à 1 000 (dont seulement 20 parlaient l'Iowa). En 1990, il y avait 1700 personnes. Selon le Bureau of Indian Affairs , en 1995, 533 personnes vivaient dans les réserves de l'Iowa du Kansas et 44 dans le Nebraska (Horton Agency), tandis que 857 personnes vivaient dans l'Oklahoma Iowa Tribe (Shawnee Agency), pour un total de 2 934. personnes. Selon le recensement de 2000, 1 451 personnes identifiées comme étant de sang pur dans l'Iowa, 76 étaient d'ascendance indienne mixte, 688 d'ascendance métisse et 43 d'ascendance métisse et tribale, soit 2 258 personnes.

Culture 

Les Iowa ont eu des coutumes similaires à celles des autres tribus de langue siouane des Grandes Plaines , comme les Omaha, les Ponca et les Osage . C'était un peuple semi- nomade qui avait adopté des chevaux pour la chasse, mais ils avaient aussi un mode de vie agricole similaire à celui des tribus habitant les forêts de l' Est . Ils plantaient du maïs et fabriquaient des pipes en alun , qu'ils échangeaient avec les fourrures avec les colonisateurs français .


Alun servant à la fabrication des pipes

Historiquement, leurs maisons comprenaient des huttes d'écorce (chakiruthan), des tipis et parfois des huttes de terre - des bâtiments en forme de four recouverts de terre pour se protéger des températures extrêmes et orientés vers une direction cardinale. Un trou de fumée permettait la ventilation à partir d'un foyer central. Pendant la saison de chasse ou en temps de guerre, ils utilisaient le tipi portatif. Comme les Osage ou le Kansa, les hommes de l'Iowa se rasaient traditionnellement la tête et les décoraient de peau de cerf. Comme les tribus des Grandes Plaines , ils valorisaient trois exploits au cours d'une bataille.

  
différentes maisons tipyques des Iowa à g. la Chakiruthan au centre la Nahachi à droite autre forme du Chakiruthan

Histoire 

À l'époque préhistorique, l'Iowa a émigré de la région des Grands Lacs vers l'Iowa actuel. Au 16ème siècle, ils se sont déplacés du fleuve Mississippi vers les grandes plaines, et se sont peut-être ensuite séparés de la tribu Ho-Chunk.

Du XVe au XVIIIe siècle, ils vivaient dans la région de Red Pipestone Quarry ( Minnesota ). Au début du XIXe siècle, l'Iowa avait atteint les rives de la rivière Platte , où en 1804 Lewis et Clark ont visité leurs colonies. Là, ils se livrent au commerce avec les tribus françaises et locales, grâce à leur situation avantageuse en ce qui concerne les gisements d'alun.


Amérindiens extrayant des carrières de pipestone à la Great Red Pipestone Quarry, Minnesota. 1885. 

 couche de terre végétale et de gravier

 

 

 

 

couche épaisse de quartzite sioux

 

 

 

couche de pipestone

 

couche de transition

 

Entre 1820 et 1840, l'Iowa a cédé ses terres du Minnesota, de l'Iowa et du Missouri au gouvernement américain . En 1837, la plupart ont été transférés dans une réserve le long de la frontière entre le Kansas et le Nebraska, dirigés par leur chef en chef Mahaska ( Mew-hew-she-kaw , « White Cloud » ; archaïque Ioway Maxúshga prononcé[mõxuʃꜜkɐ] ; Maxúhga contemporain). Ils ont cédé le territoire de Little Platte dans le Missouri en 1836. D'autres terres du Missouri avaient été cédées en 1824.

 
chef Mahaska

En 1837, ils s'installèrent dans une bande de terre du Kansas, au sud de la rivière Big Nemaha, avec les Sauk et les Fox , tribus avec lesquelles ils entretenaient depuis longtemps des relations amicales, bien que parlant des langues algonquiennes indépendantes ). Quelque 45 Iowa ont combattu pendant la guerre de Sécession dans l' armée de l' Union , parmi lesquels le chef James White Cloud, petit-fils de Mahaska .

 
chef James White Cloud

En 1883, un certain nombre d'Iowa ont déménagé sur le territoire indien, préférant vivre dans l'ancien mode de vie du village communautaire. La nouvelle réserve était située dans les comtés de Lincoln , Payne et Logan dans le territoire indien . Cependant, malgré leurs efforts pour bloquer l'attribution, leurs terres ont été divisées de toute façon. Aujourd'hui, la réserve de l' Iowa au Nebraska et au Kansas a une superficie d'environ 2 100 acres (8,5 km 2 ) et compte plus de 150 résidents.

   
de g. à dr comtés de Lincoln de Payne et de Logan

En 2013, Tim Rhodd a été choisi comme président de la tribu Iowa du Kansas et du Nebraska. Bobby Walkup est l'actuel président tribal de la tribu Iowa de l'Oklahoma. 


Chef Tim Rhodd

La tribu Ioway du Kansas et du Nebraska exploite le Casino White Cloud à White Cloud, au Kansas, sur la réservation Ioway .

La tribu Ioway de l'Oklahoma exploite le casino Cimarron à Perkins, en Oklahoma, et le casino Ioway à Chandler, en Oklahoma.

  

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/12/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !