PEUPLES AMERINDIENS indiens des Amérique

les Menominees

 


 

 

 

 

 

 

Menominee (peuple) 

 

 

 

 

 

 

Les Menominee sont des Algonquins avec les Winnebagos et les Ojibwés, les habitants originaux du Wisconsin et du nord du Michigan. Ils ont demeuré dans cette région pendant plus de  5 000 ans. Leur existence a débuté le long de la rivière Menominee, qui forme aujourd'hui la frontière entre le Wisconsin et le nord du Michigan. Les autres nations amérindiennes qui occupaient le Wisconsin avant 1600 étaient les Dakotas (Sioux) dans le nord-ouest, les Illinois dans le sud et les Cheyennes dans le centre-ouest de l'État.

  

Le nom Menominee vient du mot "menomin" qui désigne le riz sauvage poussant au bord des lacs et des étangs à l’ouest des Grands Lacs. Cette plante sauvage, qui n’est pas du riz, mais une graminée de la famille de l’avoine, tenait une très grande place dans l’économie et la culture des peuples de la région, Chippewas, Potawatomis, Winnebagos, Sauks et Fox. Abondante et facile à récolter, elle épargnait aux Indiens les travaux et les aléas de l’agriculture et fournissait une excellente nourriture, servie comme accompagnement à la viande et au poisson, ou mêlée au sirop d’érable. Le riz sauvage séché pouvait être conservé durant tout l’hiver.

Tandis que les femmes et les jeunes gens récoltaient le riz sauvage en le frappant avec des perches pour faire tomber les grains dans des barques, les hommes chassaient le cerf et le daim dans les forêts, ainsi que le petit gibier d’eau sur les lacs. La pêche avait une grande importance pour eux. Ils utilisaient des harpons, des flèches ou des filets tressés par les femmes avec des fibres d’écorce.


Leur contact avec les voyageurs canadiens après 1667, a eu pour cause d'étendre leur territoire pour chasser pour la fourrure. Ils prirent encore plus d'expansion après que les Canadiens et les Algonquins furent victorieux des Iroquois en 1701. Les Winnebagos, qui étaient nombreux, avaient été décimés par la guerre et les épidémies durant les 60 années précédentes. C'est alors que les Menominees se replièrent plus au sud et à l'ouest, remplissant cet espace vide. À leur apogée, les Menominees contrôlaient le centre du Wisconsin, aussi à l'ouest que Milwaukee, qui représentait près de 10 million d'acres. La colonisation des blancs et la coupe du bois, a rapidement réduit leur territoire après 1832. Après plusieurs traités et concessions territoriales, les Menominees après 1856, furent confiné à 235 000 acres sur une réserve dans le nord-est du Wisconsin. Malgré des tentatives de les déménager au Minnesota, ils sont demeurés dans leurs terres ancestrales jusqu'à nos jours

 

 

Date de dernière mise à jour : 28/01/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !