PEUPLES AMERINDIENS indiens des Amérique

1656 Bataille de Bloody Run

 

 

 

 

 

Bataille de Bloody Run (1656)

 

 

 

 

 

La bataille de Bloody Run a eu lieu en mars ou avril 1656 près de Richmond, en Virginie .

En 1654, l'expansion de la nation iroquoise (pendant les guerres des castors ) a déplacé plusieurs tribus de leurs terres natales autour du lac Érié . Une tribu s'est déplacée vers le sud en Virginie, s'installant temporairement autour de la rivière James . Les archives de l'époque appellent ces personnes les « Richahecrians », tandis que James Lederer disait qu'il s'agissait de « Mahocks and Nahyssans ». Les colons de la ville voisine de Richmond étaient inquiets de la proximité d'une force potentiellement hostile. En moins de deux ans, l' Assemblée générale de Virginie avait autorisé le colonel Edward Hill à supprimer la présence indienne. Ses ordres précisaient expressément qu'il ne devait recourir à la force que si cela était nécessaire. L'Assemblée générale a également envoyé des messages spécifiques au chef Totopotomoi et aux Indiens Chichahominy, demandant leur aide.

 
Lac Erié et la rivière James


Colonel Edward Hill et le chef Topotomoi (Pamunkey

Le colonel Hill a dirigé les Rangers coloniaux, renforcés par 100 guerriers Pamunkey sous le chef Totopotomoi . Lorsque cinq chefs "richahecriens" sont venus négocier, Hill a ordonné qu'ils soient pris et tués, ce qui a entraîné l'attaque de la force adverse. Au cours de la bataille, Hill et ses hommes se sont retirés, entraînant le massacre de leurs alliés indiens, dont Totopotomoi lui-même. Le grand nombre de victimes - presque tous les guerriers Pamunkey et une bonne partie des Rangers coloniaux - a valu au site son nom de Bloody Run, car le ruisseau aurait été rouge de sang. Par la suite, Hill a été déshonoré à cause de sa défaite, censuré par l'Assemblée de Virginie et déchu de son rang.

 

Le ruisseau fut le site d'une autre bataille sanglante 20 ans plus tard,  pendant la rébellion de Bacon , en 1676. D'autres incursions indiennes conduisirent les colons de Virginie à autoriser Nathaniel Bacon à marcher contre les Indiens. La bataille de Bacon's Quarter Branch  a eu lieu près de Bloody Run, et le ruisseau a de nouveau été baptisé de sang.


Nathaniel Bacon

Aujourd'hui, le site de la bataille a été pavé et le ruisseau et la source se sont asséchés. La seule indication du site est une borne érigée par l'État commémorant l'événement dans le coin nord-ouest du parc Chimborazo 

 

 

Date de dernière mise à jour : 15/10/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !