American Horse (old)

 

Amercan horse

 

 

American Horse (Old) 1800-1876
(WashicunTashanka,IronShield)
Chef des OglalaLakota
Parfois confondu avec le jeune American horse "Wasechuntashunka" 1840-1908

 

 

 

 

 

"American Horse Aîné" fut un des principaux chefs des Lakotas, avec "Crazy Horse" , "Sitting Bull" "et d'autres, durant les guerres Indiennes des Plaines de la dernière moitié du 19eme siècle. Il fut le chef militaire principal à la Bataille de Little Bighorn en 1876.  Après la victoire des Indiens sur le Général George Armstrong Custer à Little Bighorn en juin 1876, les Sioux se sont divisés. "Crazy Horse" s'est dirigé vers les Montagnes de Little Bighorn, tandis que "Sitting Bull" et ses partisans sont partis vers le Canada. Un troisième groupe de 40 , conduit par "American Horse" décidèrent d'aller à une agence assignée par les Etats-Unis. Alors qu'ils se rendaient à l'agence, le groupe de "American Horse" croisa les troupes commandées par le Général George Crook à Slim Buttes. Crook les attaqua en dépit du fait que les Sioux se rendaient paisiblement sur une terre qui leur avait été garantie par traité.  Quelques uns s'échappèrent pour rejoindre le camp de "Sitting Bull", mais la pluspart des partisans de "American Horse" furent tués. A la fin du combat, "American Horse" , quatre guerriers et 15 femmes reculèrent dans une caverne, mais les cinq guerriers restant refusèrent de se rendre. Pendant le tir "American Horse" fut mortellement blessé par un projectile dans le ventre. Il est mort dans des douleurs insoutenables alors que les chirurgiens de l'armée tentaient de lui sauver la vie. C'était le 9 septembre 1876. Après la bataille, "Sitting Bull" vint visiter l'emplacement et fut malade de voir les femmes et les enfants qui avaient été tués. Une femme fut tuée alors qu'elle faisait têter son nourrisson; une autre (qui survécut) de terreur laissa tomber son nouveau-né. Source Medarus

Fils du chef Old Smoke, de la tribu des Smoke. La soeur de Old Smoke était la mère de Red Cloud et donc American Horse était son cousin. Il était  parfois appelé "Iron Shield" ou plus souvent "Old American Horse".

Old chief smoke 2 Redcloud 240 William notman sitting bull no headdress full Crazyhorse photo 2
Old chief Smoke Red Cloud Mahpiya Luta Sitting Bull Tatanka Yokanta Crazy Horse Tashunca-Uitco

Il était un ami d'enfance de Crazy Horse et le fut toute sa vie. Dans les années 1830 à 1840 la nation Oglala était divisée en deux groupes les "Smoke" et les "Bear" suite à un différent entre les chefs. Certains suivirent le chef Bear Bull et les autres le chef Old smoke. Après le conflit les gens de la tribu de Old smoke se sont déplacés au nord de Fort Laramie, vers les Black Hills au Dakota. Ils chassaient le bison près de la Powder River et se battaient fréquement avec les Crow pour le territoire mais certains sont resté à Fort Laramie

De 1866 à 1868, il prend part à la guerre de Red Cloud menée par les Lakotas contre la construction de la Piste Bozeman. Après la signature du traité de Fort Laramie de 1868,il refuse de s'installer sur la réserve. Il rejoint Crazy Horse et se bat vaillament contre l'armée américaine durant la campagne contre les Sioux de 1876. Il participe à la bataille de Little Bighorn River, le 25 juin 1876.

Piste bozeman 2

piste Bozeman ou pony express


Après la victoire des Indiens sur le Général George Armstrong Custer à Little Bighorn en juin 1876, les Sioux se sont divisés. "Crazy Horse" s'est dirigé vers les Montagnes de Little Bighorn, tandis que "Sitting Bull" et ses partisans sont partis vers le Canada. Un troisième groupe de 40 , conduit par "American Horse" décidèrent d'aller à une agence assignée par les Etats-Unis. Alors qu'ils se rendaient à l'agence, le groupe de "American Horse" croisa les troupes commandées par le Général George Crook à Slim Buttes. Crook les attaqua en dépit du fait que les Sioux se rendaient paisiblement sur une terre qui leur avait été garantie par traité.

Quelques uns s'échappèrent pour rejoindre le camp de "Sitting Bull", mais la plus part des partisans de "American Horse" furent tués. A la fin du combat, "American Horse" , quatre guerriers et 15 femmes reculèrent dans une caverne, mais les cinq guerriers restant refusèrent de se rendre. Pendant le tir "American Horse" fut mortellement blessé par un projectile dans le ventre.  Il est mort dans des douleurs insoutenables alors que les chirurgiens de l'armée tentaient de lui sauver la vie. C'était le 9 septembre 1876.  Avant de mourir il dit :
"C'est toujours les gens amicaux qui sont frappés"                                        

Après la bataille, "Sitting Bull" vint visiter l'emplacement et fut malade de voir les femmes et les enfants qui avaient été tués. Une femme fut tuée alors qu'elle faisait têter son nourrisson; une autre (qui survécut) de terreur laissa tomber son nouveau-né.      sources diverses                                                                                          

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 11/02/2016