PEUPLES AMERINDIENS indiens des Amérique

Rain-in-the-Face (Itonagaju)

 

 

Rain-in-the-Face.

 

 

 

 

Rain-in-the-Face Ité Omágaˇzu
HunkpapaLakota
(ca.1835-1905)

 

 

 

 

 

 

 

 


"Rain-in-the-Face" (aussi connu comme Ité Omágaˇzu ou Exa-ma-gozua) était un chef de la tribu Lakota. Il était parmi les chefs indiens qui ont vaincu George Armstrong Custer et le 7ème Régiment de Cavalerie américain à la Bataille 1876 de Little Big Horn.)
Né au Territoire de Dakota près des fourche du Fleuve Cheyenne 1835, "lRain-in-the-Face" était de la bande Hunkpapa dans la nation Lakota.
Son nom lui a été donné à la suite d'une bagarre avec un garçon Cheyenne quand il était très jeune, son visage a été éclaboussé par le sang de son adversaire comme par de la pluie.

Vers la fin de sa vie, le chef raconte que le nom a été confirmé par un incident ayant eu lieu quand il était un jeune homme, lors d'une bataille avec une bande de Gros-Ventres un violent orage à fait coulé ses peintures de guerre. On dit même qu'après il faisait exprès de se faire couler de l'eau sur le visage pour faire couler la peinture.
Il a d'abord lutté contre les blancs dans l'été de 1866, quand il a participé à un raid contre Fort Totten dans ce qui est maintenant le Dakota du Nord.

  
Fort Totten à gauche et Fort Phil Kearny

En 1866, il a de nouveau battu l'armée américaine dans le massacre de Fetterman près de Fort Phil Kearny au Montana. Il a été en guerre pendant la Guerre des Black Hills, menant un raid près de la Tongue river dans laquelle deux civils blancs accompagnant la cavalerie de Custer's ont été tués. Il est retourné a la Réserve de Standing Rock, mais il a été capturé par Custer après avoir été trahi par un indiens de la réserve. Il a été emmené à Fort Abraham Lincoln et incarcérés. Toutefois, il a été libéré par un soldat qui l'avait pris en sympathie et renvoyé dans sa réserve, et c'est caché près de la Powder River. Au printemps de 1876, il s'est joint aux hostilité Sioux de Sitting Bull il est allé avec lui vers la rivière Little Big Horn au début du mois de juin.
Pendant les combats ultérieurs contre Custer le 26 juin, Rain in the Face est présumé coupable d'avoir arracherr le coeur de Thomas Custer, un exploit qui a été popularisée par poète américain Henry Wadsworth Longfellow dans 'la vengeance de Rain in the Face." Selon la légende, Tom Custer avait injustement emprisonné Rain in the Face. Certaines histoires contemporaines affirment aussi que le chef avait personnellement envoyé George Custer dans des combats confus, d'autres pièges ont été attribuées à d'autres guerriers. Rain in the Face est décédé à son domicile à la Station Bullhead dans la réserve de Standing Rock dans le Dakota du Nord après une longue maladie.

 

Date de dernière mise à jour : 22/09/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !