Red Cloud (Makhpiya-Luta)

 

Red Cloud (Makhpiya-Luta)
Chef Sioux Lakota Oglala
1822- 1909

Red Cloud
Vainq
ueur de nombreuses batailles, il refusa de participer aux évenements de 1876 conscient de l'inégalité des forces.

Red Cloud, che
f Lakota, est né vers 1822. Il était âgé de 28 ans lorsque le général Harney entreprit de réunir toutes les nations Sioux de l'ouest à Fort Laramie, dans le Wyoming, afin de rédiger un traité. Là, un Oglala ivre tua le père et le frère de Red Cloud. Ce dernier vengea leur mort dignement, et gagna son titre de leader aups de sa tribu.

En
1854, alors que les tribus campaient toujours près de Fort Laramie, de jeunes indiens tuèrent, pour se nourrir, une vache appartenant à un colon. Le lendemain, des soldats demandèrent que le vieux chef Conquering Bear leur livre les jeunes hommes, et refusèrent toute contrepartie ou compromis. Devant le refus du chef, ils le tuèrent. Red Cloud mena les jeunes Oglalas dans une expédition punitive, et aucun soldat ne put atteindre la porte du Fort Laramie. Lors de l'attaque du "Fort Phil Kearny", avec l'aide de Crazy Horse, une centaine de soldats, dont le capitaine Fetterman, furent abattus.

Dans le
s années 1860, la construction d'une route devant conduire les chercheurs d'or jusqu'aux mines du Montana à travers les terres de chasse des Sioux le pousse à la révolte. En effet, toute l'économie du peuple Sioux est fondée sur la chasse et l'exploitation du bison. Les vastes troupeaux ont besoin d'un espace vierge pour prospérer et la réalisation de cette route menace l'avenir des animaux et de leurs chasseurs.

En 1866
, Red Cloud prend le commandement d'un groupe de guerriers Sioux, auxquels s'allient des Cheyennes, pour faire le siège de trois camps fortifiés construits pour défendre la route. L'action, qui dura plus d'un an, fut un succès et, en 1868 le gouvernement voulut rétablir la paix, et envoya une commission pour traiter avec les Sioux. Le résultat fut le Traité de 1868, pour lequel Red Cloud fut le dernier à signer, réclamant le départ des soldats sur leurs territoires et la destruction des Forts. Toutes les requêtes furent accordées, redonnant leurs terres aux Sioux, et leur octroyant le contrôle total des entrées des blancs. Malheureusement, le traité fut violé lors de la découverte d'or sur leurs terres. Red Cloud tenta alors de faire respecter celui-ci par la force, faisant de sa terre un endroit hors-la-loi.

Le
29 avril 1869, Red Cloud signe avec les représentants du gouvernement le traité de Fort Laramie par lequel ces derniers s'engagent à abandonner la route.

Le pro
jet des politiciens reste cependant de contraindre les Sioux à se retirer dans des réserves et de récupérer leurs terres.

Aprè
s maints épisodes de guérilla, une campagne militaire contre les Sioux fut mise sur pied en 1876, prenant fin avec la défaite de Custer à Little Bighorn.

Si Red
Cloud ne participa pas aux batailles de Little Bighorn et de Little Rosebud, son fils y combattit. Red Cloud jouait surtout un rôle de conseil à cette époque. En 1876, Red Cloud fut cerné par les troupes du colonel Mc Kenzie, qui désarma son peuple et les envoya à Fort Robinson, dans le Nebraska.

Après la victoire de l'armée et la mort de Crazy Horse, il est contraint avec son peuple à gagner les réserves situées dans l'actuel Dakota du Sud.

Puis ils furent transférés à l'Agence de Pine Ridge, où ils y vécurent pendant une trentaine d'années.

En
1880, il fit appel au Professeur Marsh, de Yale, afin de dénoncer les abus et fraudes organisés par l'Agence. Les preuves ne furent jamais reconnues officiellement par les autorités. En 1890, Red Cloud fut suspecté de connivence avec la "Ghost Dance", mais aucune preuve ne fut établie.

Il décéda
en 1909, à l'âge de quatre-vingt dix ans.

 

5480 cameleonhelp wmp11etincelle

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 30/06/2014